« Cultivons le développement ! » phase 1

Le projet est localisé dans une zone aride non alimentée par les eaux fluviales, et totalement dépendante des précipitations. Les populations locales ne disposent pas d’un accès constant à l’eau, et le gouvernement n’intervient que sporadiquement. Entre 2003 et 2011, grâce au soutien de divers partenaires, l’aménagement et la construction de systèmes de gestion hydrauliques a permis à 40 000 villageois de développer durablement une agriculture respectueuse de l’environnement.

Au total, 28 réservoirs permettent aujourd’hui la mise en place d’une agriculture durable, permettant jusqu’a 3 récoltes par an. 35% des bénéficiaires ont dépassé durablement le seuil de pauvreté en 3 ans.

Budget= 350 000€